Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 21:28
Je m'étais imposé pour règle implicite d'intercaler un article sur la composition en japonais (ses difficultés, ses rapports avec la France ou le français, etc... ) entre deux séries de haïkus. L'exercice est difficile et tend à tourner en rond. Désormais cela viendra si nécessaire.

Cependant, s'il fallait faire un bilan après 2 années et demi (jusqu'à septembre 2009) de compositions, ce serait une production nécessairement limitée en quantité (89 haïkus et 5 senryus) et dont l'évaluation reste malaisée.

Cette évaluation se fait à travers quelques livres sur le sujet et parfois des conseils et corrections de la part de certains lecteurs, lesquels m'ont beaucoup appris, même si ces échanges sont parfois brefs... On souhaiterait toujours en savoir plus...

Pour résumer les points importants des articles précédents, l'apprenti haijin composant en japonais devra porter une attention particulière à l'apprentissage des kigos, kirejis et bases du bungo.

Si elle ne se fait pas dans un milieu nipponophone, la transmission de ses compositions se réalisera notamment par le biais de versions françaises, lesquelles susciteront des interrogations sur la traduction.

Articles précédents :
Composition en JP I
Composition en JP II
Composition en JP III
Composition en JP IV
Composition en JP V

Partager cet article

Repost 0
Published by chris - dans Théorie haïku
commenter cet article

commentaires

Heure - 時間

France - フランス
Japon - 日本